Bienvenue au Lycée Polyvalent Victor Anicet

La communauté du Lycée Polyvalent Victor Anicet vous convie à ses Journées Portes Ouvertes 2024 le jeudi 8 Février de 8h à 16h et le vendredi 9 Février 2024 de 8h à 12h30.

Venez découvrir toutes les formations du Lycée des Métiers en Design graphique, Design d’espace, Communication Visuelle Plurimédia, Marchandisage visuel, Signalétique et Décors Graphiques. Retrouvez nos filières générales et les spécialités dispensées ainsi que l’option Sport EPPCS.


Actualités Facebook
Retour sur nos #JPO 2024 ... En savoir +Réduire
Voir le contenu sur Facebook
Les grandes et petites vitrines présentées par nos élèves de Bac Pro Artisanat et Métiers d’Arts (AMA) option Marchandisage Visuel (MARVI) lors de nos Journées Portes Ouvertes (JPO).Académie de MartiniqueCTM Collectivité Territoriale de Martinique ... En savoir +Réduire
Voir le contenu sur Facebook
Recevez toutes les actualités du lycée sur votre email
Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez quotidiennement sur votre boîte électronique les dernières informations concernant le mouvement de grève.

Lycée des Métiers des Arts Appliqués, du Design et de la communication multimédia de Martinique

Présentation des formations


Actions et événements


Projets


Mobilités pédagogiques


Travaux d’élèves


Les productions des élèves du lycée


Fresque réalisée dans le cadre de la dénomination du lycée en 2017 par les élèves et du collectif Mada Paint.

Comment l’habitat endogène d’ici et d’ailleurs permet d’envisager les espaces pérennes et
éphémères d’aujourd’hui liés au développement durable et à la prise en compte des risques
majeures ?


Situé sur le territoire de la commune de Saint-Pierre « ville d’art et d’histoire » et nourrit des différents aspects liés au patrimoine historique, géographique, culturel, artistique matériels et immatériels de la Martinique, des caraïbes et des Amériques, le lycée Polyvalent Victor Anicet s’enrichit de cet environnement socioculturel singulier. Cette situation nous invite à envisager des propositions porteuses d’une nouvelle humanité, d’une alternative à la mondialisation.
Dans ce contexte insulaire, on note un potentiel, un dynamisme du tissu économique parmi les plus productif de la caraïbe qui conforte l’idée de construire ces nouvelles formations du design et du numérique. Elles répondent aux besoins et aux enjeux d’un marché professionnel tourné vers les nouvelles technologies et vers un questionnement basé sur le développement durable et l’écologie.